Communiqué

Communiqué de presse sur le rapport 2016 d'ASUTIC sur le marché des télécoms

Alors que le secteur des télécommunications est en pleine phase de restructuration, l’ASUTIC dévoile aujourd’hui son étude exclusive sur l’état du marché des télécoms et les perspectives à court et moyen terme. Les résultats de l'étude démontrent que le secteur souffre encore d'une absence totale de concurrence entre les 3 operateurs, ­état de fait qui limite son développement et pénalise fortement les consommateurs.

Les consommateurs sont toujours dans l'incapacité de trouver une offre, en termes de prix et de service, adaptée à leurs besoins, malgré la baisse continue des tarifs d’interconnexion opérée par l’ARTP depuis 2014.

Communiqué de presse sur les gréves de la Sonatel

L’intersyndicale de la Sonatel dans son combat contre la mise en place d’un GNOC au Sénégal, ­un centre commun qui devrait assurer l’exploitation du réseau cœur de plusieurs pays africains en plus de celui de la Sonatel, envisage d’aller en grève de cinq jours après celle menée les 18 et 19 Février 2016.
Selon elle ce projet a pour objectifs le démantèlement du Groupe Sonatel et la réduction du personnel et ce malgré les assurances données par la Direction Générale que­ les 34 salariés éligibles sur 1800 ne subiront aucune perte d’avantages acquis et qu’aucun plan social n’a été envisagé. En plus La direction s’est voulue plus rassurante, en affirmant que Sonatel ne cédera aucune infrastructure dans la mise en œuvre de ce projet.

Communiqué de presse sur les résultats 2015 de Sonatel

Sonatel/Orange, l’opérateur historique des télécommunications au Sénégal, a réalisé, sur l’exercice 2015, un résultat net de 237 milliards de Fcfa, soit une amélioration de 8,7% par rapport à 2014. Le chiffre d’affaires a progressé pour atteindre 7,4%, soit 876 milliards de FCFA. La part du Sénégal dans le chiffre d’affaire est en régression, passant de 56,25% en 2014 à 50% en 2015, soit 438 milliards FCFA. Au même moment, la part du Sénégal au résultat net du groupe, est de 39,1% en 2015, soit 92,43 milliards FCFA.

Communiqué: Procedure attribution licence 4G

Orange, Tigo et Expresso n’ont pas soumissionné à l’appel d’offre pour l’attribution de la licence 4G, lancé le 16 Novembre 2015, arguant que le prix de réserve est trop élevé. Par ce refus, les opérateurs ont infligé un véritable camouflet à l’ARTP, à l’Etat et au Peuple Sénégalais. Si ce n’est pas un complot contre la Nation, ça en a tout l’air.

Communiqué: L’ARTP la plus grosse arnaque au Peuple Sénégalais, pire que les opérateurs

Suite à un article du journal « le quotidien », intitulé « Utilisation de Skype, Viber et Whatsapp: l’ARTP se connecte à la censure », l’ARTP a publié une mise au point dans son site web, le 28 Décembre 2015, pour annoncer qu’elle n’est nullement dans les dispositions de demander le blocage d’une quelconque application au Sénégal. Cependant, elle a initié une réflexion afin d’évaluer l’impact technique et socioéconomique de ces OTT au Sénégal.

COMMUNIQUE SUR LE RAPPORT 2015 DE L'UIT SUR LES TIC

L’Union internationale des télécommunications (UIT) a publié, le 30 Novembre, son rapport 2015 sur l’état de développement par pays des Technologies de l'information et de la communication (TIC). Un des éléments clés du rapport est l’indice de développement des TIC (IDI). Cet indice mesure l'accès aux TIC, sur la base d'indicateurs tels que le nombre d'abonnements au cellulaire mobile, le nombre de ménages ayant un ordinateur, le nombre d'internautes, le nombre d'abonnements à l'internet fixe large bande et mobile large bande et le taux d'alphabétisation.

COMMUNIQUE DE PRESSE: AUGMENTATION DE TARIF D’ORANGE : SONATEL REFUSE DE PARTAGER LES FRUITS DE SA CROISSANCE AVEC LE PEUPLE SENEGALAIS

L'Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC) a constaté que Orange a augmenté depuis le 28 août 2015 son tarif de communication nationale et celui vers certains pays africains à fort volume de communication et ce malgré les bénéfices faramineux que réalise SONATEL/Orange d’année en année. Pire cette hausse est appliquée au moment où la qualité de ses services est décriée de plus en plus par les sénégalais.

LANCEMENT DE LA PORTABILITE : L’ARTP AUGMENTE LE COUT DES APPELS TELEPHONIQUES AU SENEGAL

L'Association des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC) dénonce de la manière la plus forte l’augmentation du coût des appels téléphoniques par l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes du Sénégal (ARTP)­ avec le lancement de la portabilité et exige la suspension de ce service téléphonique tant que les préalables qui favorisent­ son bon fonctionnement au profit des utilisateurs ne sont pas mis en place.

Pages